Comment choisir ses freins?

Comment choisir ses freins?

Le choix des freins est parfois conséquent du style de vélo choisi, mais de nombreux modèles de freins peuvent être présentés sur de nombreux types de vélo. Il est approprié de connaître les différents types disponibles et leurs caractéristiques et bénéfices principales. Voici une introduction 101 des types de freins.

Frein en V : V-brake : Les freins V-brake sont régulièrement utilisés sur les vélos hybrides puisqu’ils offrent un dégagement élevé pour un pneu de dimension moyenne. La performance de freins V-brake sera différentes selon la solidité et la longueur des branches. Certains vélos très économiques utilisent des tiges fragiles qui ne suffisent pas à transférer la force adéquate sur la jante de la roue. Cependant, un V-brake de qualité pourra freiner au point de vous éjecter du vélo. La puissance obtenue dépendra de la qualité des leviers de frein, des patins de frein et parfois du câblage (câbles, gaines).

Frein de route caliper brake : Les freins de route comme sont nom l’indique sont utiliser majoritairement sur les vélos de route. Ils sont aussi utilisés sur des vélos hybrides au comportement sportif regroupé légèrement sous la famille hybride performance. Il existe en fait la famille hybride performance qui peut être différente du sens hybride performant. La famille hybride performance est davantage lié au comportement qu’au niveau de qualité.

Ceci établit, les freins de route ayant une structure compacte ils offrent un freinage plus nerveux et souvent plus solide que les V-brake. Ils offrent cependant rarement un dégagement de roue permettant un pneu large et seront réservés à l’utilisation de pavé d’asphalte ou de terre battue bien ferme. Les différents modèles disponibles auront un niveau de performance variable mais en général supérieur. La puissance obtenue dépendra aussi de la qualité des leviers de frein, des patins de frein et parfois du câblage (câbles, gaines).

Frein à disque : Les freins à disque sont devenus très populaire et intègrent maintenant le marché des vélos de route. Les freins à disque se retrouvent au centre de la roue et auront donc besoin de roue spécifique munit de disque permettant le freinage. Le concept est techniquement supérieur et une variété de produit existe. Cependant, le fait que ce freinage soit supérieur de 20 mètres lorsque comparé au frein de route standard, lors d’une descente des Alpes à 80 km/h ne devrait pas exciter tout le monde. Sacher que tous les modèles de frein vous feront arrêter et que la performance aura un coût. Si le budget n’est pas une considération, les freins à disque sont une alternative performante. Il faut normalement bâtir sont vélo en considérant les bénéfices entre eux. Par exemple, si votre mécanique de composantes n’est pas supérieure, peut être que des freins à disque supérieur ne sont pas appropriés, ceci pourra être réfléchi en fonction de vos parcours, de votre poids, des choix disponibles et des coûts impliqués.
Il existe 2 types de freins à disques principaux, les freins à disque mécanique et les freins à disque hydraulique. Les freins à disque mécanique seront plus faciles et économiques à entretenir mais seront typiquement moins performant. Leur niveau de performance est suffisant pour 90% de la population. Les freins à disque hydraulique seront plus puissants et plus flexibles, leur entretien sera plus technique et coûteux, mais ils seront apprécié à leur juste valeur au cycliste exigeant.  

Frein cantilevier : Les freins cantileviers ne sont plus très populaire et ont été remplacé parles V-brake avec le temps. Le freinage est puissant mais provoque davantage de blocage de roue et de dérapage du vélo.  

 

Frein à rétropédalage : Certain vélo sont équipé de frein à rétropédalage, et c’est essentiellement la roue qui permet le freinage à partir du pédalier.

Frein à pied : À éviter le plus possible.